Quelles sont les pires erreurs qu’une entreprise puisse commettre ?

La nature humaine est de croire que « cela ne m’arrivera pas». La même chose s’applique aux entreprises. Quand elles ne réussissent pas, elles pensent que c’est parce qu’elles sont différentes. C’est faux. Chaque entreprise connaît des hauts et des bas. Les entreprises qui survivent se rendent compte qu’elles sont les mêmes que leurs concurrents, et qu’elles peuvent commettre les mêmes erreurs.

 

Voici 12 erreurs courantes que les entreprises commettent et comment vous pouvez les éviter

L’erreur #1 : « Nous sommes différents »

L’erreur #2 : « C’était toujours comme ça »

L’erreur #3 : « Nous allons relancer la machine »

L’erreur #4 : « Nous avons besoin de plus de temps »

L’erreur #5 : « Je fais plus que mes collègues »

L’erreur #6 : « Nous devons être le meilleur »

L’erreur #7 : « Nous sommes des professionnels »

L’erreur #8 : « Il ne faut pas appeler un chat un chat »

L’erreur #9 : « Nous avons besoin d’un plan »

L’erreur #10 : « Nous sommes déjà morts »

L’erreur #11 : « Nous allons tout échouer »

L’erreur #12 : « Nous ne le savions pas »

 

La création d’une entreprise est régie par des règles, lesquelles sont fixées par les gouvernements. Par exemple, en France, le code de commerce fixe les règles relatives à la constitution d’une société commerciale ou encore la définition des statuts d’une entreprise.

Une bonne gestion d’entreprise doit être en adéquation avec ces règles. Par exemple, si l’État justifie l’existence du RSI (régime social des indépendants) pour les indépendants, il faut que ces derniers cotisent à ce régime social. Si le RSI est un régime dérogatoire du code du travail, les autoentrepreneurs doivent être aussi concernés par ce régime dérogatoire.

La gestion d’entreprise est aussi une gestion de ressources humaines (nombre de salariés, formation, etc.). La gestion d’entreprise est aussi une gestion de matériel (achat, location, amortissement, etc.). Enfin, la gestion d’entreprise est une gestion financière (budget prévisionnel, bilan prévisionnel).

Or, le fait de se poser la question des règles applicables à son entreprise est donc un préalable incontournable à sa création. De plus, une bonne gestion de l’entreprise doit prendre en compte les règles applicables à cette dernière (la constitution d’une entreprise n’est pas un jeu, elle est soumise à un certain nombre de contraintes).

Les règles applicables à votre entreprise sont donc celles de droit commun (règles relatives à la gestion d’entreprise, droit du travail, droit commercial, droit des obligations, etc.) et celles applicables en tant qu’autoentrepreneur.

 

L’accompagnement de la création d’entreprise

Celui-ci consiste en une prise en charge des questions juridiques dans le cadre d’un conseil juridique. Il s’agit donc de répondre aux questions suivantes :

– Quels sont les droits et obligations des différents intervenants dans le cadre de l’activité (le dirigeant, les associés, les partenaires contractuels, les salariés, etc.) ?

– Quelles sont les règles de droit commun applicables ?

– Quelles règles spécifiques s’appliquent à l’autoentrepreneur ?

– Quelles sont les règles spécifiques applicables à votre activité ?

– Comment peut-on aménager le droit du travail pour que ce dernier soit adapté à votre activité ?

– Comment peut-on faire en sorte que le droit commercial soit adapté à votre activité ?

L’accompagnement de la création d’entreprise consiste également en la recherche d’une forme de gestion de la société adaptée à votre activité et à vos besoins. Il s’agit donc de répondre aux questions suivantes :

– Quel type de structure est adapté à votre activité ?

– Quelles sont les obligations de chacune de ces structures ?

– Comment choisir entre les différentes formes juridiques ?

– Comment s’assurer que votre structure juridique est adaptée à votre activité ?

Pour répondre à ces questions, vous pourrez faire appel à deux de nos partenaires qui sont : LegalStart et LegalPlace (avec une remise immédiate de 10%)

L’accompagnement de la création d’entreprise consiste en une prise en charge de la recherche des financements adaptés à votre activité. Il s’agit de répondre aux questions suivantes :

– Comment trouver les financements nécessaires à la création de votre entreprise ?

– Comment trouver le bon créancier ?

– Comment obtenir un crédit bancaire ou un prêt ?

– Quelles sont les aides financières disponibles pour financer ce projet ?

L’accompagnement de la création d’entreprise consiste également en la prise en charge de la recherche des partenaires et fournisseurs pour votre projet. Il s’agit de répondre aux questions suivantes :

– Comment trouver les bons partenaires et fournisseurs ?

– Comment établir une bonne relation avec ces partenaires et fournisseurs ?

L’accompagnement de la création d’entreprise offre enfin un suivi dans l’ensemble des démarches menées, et permettra à l’entrepreneur de se fixer des objectifs à atteindre, de faire le point et de définir les actions à mener pour atteindre ces objectifs.

 

Créer sa structure juridique autour de son projet.

A l’inverse de certaines notions qui peuvent paraître floues, la création d’entreprise est un processus qui demande des réponses précises, et qui doit s’appuyer sur une structure juridique adaptée. En effet, la création d’entreprise se déroule en 3 étapes :

– La création : elle consiste en la rédaction des statuts, l’établissement et l’enregistrement du dossier auprès du greffe du tribunal d’instance, et la rédaction des articles de loi propres au statut.

– L’immatriculation : créer sa structure juridique prend d’abord la forme d’un enregistrement auprès de la préfecture, qui permet notamment d’obtenir une désignation d’entreprise individuelle, ou bien une désignation de sous-traitant.

– L’ouverture : elle consiste en l’ouverture d’un compte en banque et l’enregistrement des statuts au RCS.

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé des dernières actualités

En voir plus

Créer une entreprise avec peu de fonds

De nos jours, les personnes sont maintenant plus enclines à s’engager dans des activités entrepreneuriales et à créer leur propre entreprise que jamais auparavant. Vous

Besoin d'aide ? Contactez-nous directement via le tchat, par téléphone ou par mail

Copyright © 2022 BYC Mass. Tous droits réservés.